Le IF (Taxus Baccata)

You are here:

L’if c’est quoi ?

Réputé pour sa toxicité, l’if commun ou Taxus Baccata est un arbre de la famille des conifères. Dans nos jardins, on le trouve principalement sous la forme de haies ou de plante ornementale. Cette plante persistante connaît peu de maladie, se prête bien à la taille et peut grandir jusqu’à 30 centimètres par an. Habituellement, les haies sont taillées une fois par an entre mai et septembre.

If (Taxus baccata)

Un trésor insoupçonné…

MédicamentL’if est à la base d’une chimiothérapie performante utilisée dans le monde entier. Ces arbres, qui contribuent au cachet de nos régions servent indirectement au traitement contre le cancer.

Le cancer est la deuxième cause de mortalité dans les pays industrialisés. Il existe un besoin urgent de nouveaux traitements. L’if fait, encore aujourd’hui, l’objet de nombreuses recherches.

Après un processus de séchage des rameaux d’if, le principe actif (baccatine) est extrait de la plante et sert à lutter efficacement contre le cancer de l’utérus et du sein notamment. La molécule produite à la fin du processus est le taxol.

Un peu d’histoire…

En 1962, des échantillons de l’écorce de l’arbre de Taxus Brevifolia ou if du Pacifique sont récoltés pour la première fois par des chercheurs du National Cancer Institute aux Etat-Unis. Ils étudient les effets de ces échantillons dans le cadre d’un projet de recherche de nouveaux médicaments contre le cancer. Deux ans plus tard, le Docteur Monroe E. Wall et le Docteur Mansukh Wani, débutent les recherches afin d’isoler cette substance chimique active.

C’est en 1992 que la Food and Drug Administration donne son accord pour l’utilisation du Taxol dans le traitement du cancer des ovaires, puis en 1994, dans le traitement du cancer du sein. Depuis, l’utilisation clinique du Taxol s’est étendue à certains cancers du poumon, de la tête et du cou, ainsi qu’à d’autres variétés de cancer. Il est devenu l’anticancéreux le plus vendu au monde.

L’essor du médicament n’a été rendu possible que par la conversion chimique d’une molécule extraite de l’if européen qui est plus abondant. En 1998, la direction générale du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) a attribué la médaille d’Or du CNRS à Pierre Potier, Docteur en sciences physiques Français pour ses travaux sur l’if. L’équipe de Pierre Potier a imaginé des procédés permettant la préparation en quantités illimitées du Taxol découvert aux Etats-Unis et extrait des écorces de troncs d’ifs. La découverte d’un précurseur du Taxol dans les feuilles de l’if de nos contrées permet ainsi d’éviter l’abattage massif des arbres. Deux fois plus actif que le Taxol, le médicament issu de la recherche de Pierre Potier est nommé Taxotère et est distribué dans le monde entier.